Plus

    Comment bien choisir son casque de moto ?

    Les casques de moto sont l’un des équipements de sécurité les plus importants qu’un motard puisse porter. Ils protègent votre tête contre des blessures graves, voire de la mort en cas d’accident. Mais avec tant de casques différents sur le marché, comment savoir lequel est fait pour vous ?

    Voici quelques éléments à prendre en compte lors du choix d’un casque de moto / scooter et en attendant nos futurs tests :

    Les casques modulables sont un excellent compromis entre sécurité, confort et ventilation. Toutefois ils sont plus lourds et plus bruyants que les casques intégraux.

    Certification de sécurité

    Désormais les casques moto doivent répondre à un nouveau règlement dit 22.06 (on parle aussi de norme 22.06 qui remplace la norme 22.05). Cette révision du règlement implique la prise en compte de 12 points d’impact supplémentaires, contre six auparavant, afin de hausser le niveau de protection en conditions réelles. Si les fabricants ont jusqu’en juillet 2023 pour stopper la production (janvier 2024 pour la vente), de nombreuses marques commencent à présenter leurs nouveaux modèles.

    Feux stops intégrés
    Premier casque au monde avec feux stop intégrés

    Ajustement

    L’un des facteurs le plus important dans le choix d’un casque de moto est l’ajustement. Le casque doit être ajusté mais pas trop serré, et il ne doit pas bouger sur votre tête lorsque vous le secouez. Vous devez pouvoir parler et entendre clairement avec le casque, et vous devez pouvoir voir tout autour de vous sans aucune obstruction. Il ne doit pas vous enserrer le crâne trop fortement mais vous ne devez pas pouvoir passer un doigt entier entre l’avant du casque et votre front par exemple. Notez que la plupart des casques que nous vous recommanderons sont dotés d’un système permettant d’ajuster la calotte.

    Quel type de casque

    Les casques de moto existent en plusieurs styles, des casques intégraux aux casques jets en passant par les modulables. Les casques intégraux offrent la meilleure protection, mais ils peuvent être plus claustrophobiques et rendre l’écoute plus difficile. Les casques ouverts offrent moins de protection, mais ils sont plus confortables et permettent une meilleure circulation de l’air. Notez aussi que le choix de l’un ou l’autre type de casque influe énormément sur le confort acoustique. Même un bon casque modulable sera plus bruyant qu’un intégral, ce qui, sur de longs trajets aura une influence sur le confort de roulage.

    22.06
    Une référence du segment et le premier casque intégral de Shoei à passer à la norme 22.06.
    1. pour
    2. Léger
    3. Confortable
    4. Ventilation efficace
    5. Vision panoramique
    1. contre
    2. Pas d'écran solaire intégré
    3. Peinture matt fragile

    Ventilation

    Les casques de moto peuvent devenir chauds et étouffants, surtout en été. Recherchez un casque avec une bonne ventilation pour vous aider à rester au frais et à l’aise. Là aussi les différents types de casque jouent un rôle important puisque les casques jets et modulable permettent de mieux respirer. Toutefois, pour des raisons de sécurité, nous ne recommandons pas les casques jets qui ne protègent pas assez le bas du visage selon nous. En revanche, avec leur double homologation, les casques modulables peuvent être un excellent compromis. Du côté des casques intégraux, le Shoei NRX2 tire son épingle du jeu en ce qui concerne la ventilation.

    Poids

    Les casques de moto peuvent peser lourd et cela aura une influence sur le confort de roulage. Un casque plus léger sera évidemment plus confortable à porter, mais, dans certains cas, il peut ne pas offrir autant de protection qu’un casque plus lourd. Cela dit, cela dépend aussi du type de casque. Un casque modulable comme le HJC i90, que nous apprécions beaucoup, pèse 1700 grammes alors que le Shoei NXR2 qui est aussi une de nos références préférées dans les casques intégraux abordables pèse « seulement » 1300 grammes.

    Prix

    Les casques de moto peuvent varier de quelques centaines d’euros à plus d’un millier. Le prix d’un casque dépend des fonctionnalités qu’il offre, comme la certification de sécurité, le style et des matériaux utilisés. Évitez, selon nous, de prendre un casque premier prix et issu d’un fabricant exotique. Reportez vous à notre rubrique de tests que nous alimenterons aussi régulièrement que possible pour essayer de trouver le bon casque en fonction de vos besoins et de votre budget grâce à nos tableaux de prix dynamiques.

    Quelques conseils supplémentaires pour choisir un bon casque moto

    Le casque étant l’équipement du motard par excellence et sans doute celui qui vous protège le plus, il est judicieux d’essayer plusieurs casques différents avant de prendre une décision. Cela vous aidera à trouver le casque qui vous convient le mieux et qui vous offrira la meilleure protection.

    Achetez votre casque chez un revendeur de confiance. Il est toujours préférable d’aller en boutique et de demander conseils à un spécialiste. Inspectez régulièrement le casque à la recherche de signes de dommage. Remplacez votre casque tous les cinq ans, ou plus tôt s’il est endommagé. Un casque de moto correctement ajusté peut faire la différence entre la vie et la mort en cas d’accident.

    Certains constructeurs comme Shark intègrent des éléments de sécurité supplémentaires directement dans le casque comme des feux stop. Le Shark Skwal i3 est le premier casque au monde avec feux de stop intégrés et nous avons eu la chance de le tester. On vous en dit plus très vite !

    Le casque n’est pas une option, il est obligatoire et peut permettre en cas accident de vous sauver la vie.

    Le laboratoire Certimoov, en partenariat avec La Mutuelle des motards, offre un comparatif qui permet de comparer les différents casques et non seulement leur résistance au choc mais surtout à la façon dont ils absorbent les chocs. En effet, si il est toujours préférable d’avoir un casque, celui-ci peut perdre en pertinence si il est dur comme un parpaing et réduit en bouillie votre cerveau au moindre impact. Notez par ailleurs, qu’un casque présente des limites physiques indépassables. Au-delà d’un choc à une certaine vitesse…il ne restera rien de votre tête ! Ride safe !

    David Lefevre
    David Lefevrehttps://www.asphalt-cafe.com
    Journaliste auto et moto, fan de carbus et de turbo mais déguste avec plaisir les innovations et le couple camionesque des électriques actuelles. Regarde devant sans faire table-rase du passé.

    Derniers Articles

    spot_imgspot_img

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    spot_imgspot_img